15 ans du Charles de Gaulle: retour en images sur l’émission de Michel Drucker

Cdg-le-reveillon-sur-le-cdg-9

Photos Patrick Blanchard

Pour les 15 ans du porte-avions nucléaire, Michel Drucker a  posé  son sac à bord du Charles de Gaulle pour une émission exceptionnelle diffusée ce jeudi 1er janvier.

Retour en  images  avec  un DIAPORAMA  sur cette émission qui a permis au grand public de faire découvrir la navire amiral de la Royale qui doit appareiller dans quelques heures  pour une mission opérationnelle.

 Nolwenn Leroy, Estelle Lefébure, Vincent Niclo, Hélène Ségara, le chef Thierry Marx , ancien para ayant servi au Liban … les stars ont apponté sur le porte-avions Charles-De-Gaulle pour vous offrir une soirée de la Saint-Sylvestre très originale. Michel Drucker avait déjà  braqué ses caméras sur le Charles après  sa première mission, en mer d'Arabie d'où s'envolaient ses avions pour aller frapper les talibans sur le sol afghan.

 Le 26 décembre 2002, l'émission de variétés Une nuit sur le Charles-de-Gaulle avait ainsi réuni 6 millions de téléspectateurs.

Source Var Matin

 

 

3 réponses sur “15 ans du Charles de Gaulle: retour en images sur l’émission de Michel Drucker”

  1. Oui et l’humain dans tout ça ???…Lire entre les lignes aussi ça ferai du bien !…Par exemple mon fils et bien d’autres braves marins affecté à la rade de Toulon et titulaires spècialisès et diplomès de la marine nationale et qui ont èffectivement navigué 9 ans pleins sur ce navire de guerre le Charles De Gaulle , se voient ou se sont vue ensuite par force éjectés le contat stoppé , pour infinè ne pas qu’ils accumulent une carrière de 15 ans de service qui donne certains avantages acquis en matière de droits à la retraite !…C’est une infamie .

  2. Drucker il va garder son poste jusqu’à 80 ans ? Tant mieux pour lui et même je l’aime bien ; mais mon fils « LUI » depuis il rame au chômage en fin de droits ; car ce métier , n’à pratiquement aucun débouché sur le marché du travail ; hèlas c’est là qu’est l’os .

Les commentaires sont fermés.