Affaire Neyret: un ex commissaire cannois raconte sa garde à vue

Gavat

Mis en examen dans l’affaire Michel Neyret, Christophe Gavat
témoigne – sans langue de bois – dans un livre sur ses 96 heures de garde
à vue et sa vie de « flic »

Ancien chef de la sûreté
urbaine de Cannes de 2003 à 2006, le commissaire Christophe Gavat, était
chef de la PJ de Grenoble en septembre 2011 lorsque l'affaire Michel
Neyret, ancien chef de la PJ de Nice, a éclaté. Placé en garde à vue,
mis en examen pour « association de malfaiteurs, vol en réunion, détournement de scellés et trafic de stupéfiants ».
Réintégré après une suspension de 5 mois, il est actuellement directeur
départemental adjoint de la Police aux frontières en Guyane. Dans un
livre, « 96 heures, un commissaire en garde à vue », il revient sur cette épreuve, et sa vie de « flic ». Un témoignage fort et sans langue de bois.

Lire son interview dans  Nice Matin

96 heures, un commissaire en garde à vue, de Christophe Gavat (éd. Michalon), 288 pages, 18 €.