ALAT : La base école général Lejay change de chef

Ce
vendredi 5 juillet à 11h00 sur la base militaire du Cannet des
Maures, le colonel Hubert DOUTAUD, chef de corps de la base école
général Lejay, quitte ses fonctions. Il devient le nouveau
directeur général de la formation à l’EALAT.
Le lieutenant-colonel Stéphane Le Floch qui vient de la division aéromobilité
du Commandement des Forces Terrestres à Lille lui succède.

La
cérémonie de passation de commandant , présidée par le général
Demier, commandant l’EALAT,  sera ponctuée de quatre remises de décorations et récompenses et  d’un défilé à pied.


Un anciens sous-officier succède à un Saint-Cyrien

Issu
de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr le colonel Hubert
DOUTAUD a servi en tant que chef de patrouille sur Gazelle HOT au 5ème
Régiment d’hélicoptères de combat de Pau et a participé à deux reprises aux opérations en Bosnie en 1996 et en 1998. En
2007, il a rejoint le commandement Allié pour la Transformation à
Norfolk (E.U.) où il s’est occupé de politique d’entrainement et de
formation au sein de l’OTAN. De retour en France et après un
passage en état-major Parisien, il a été  promu colonel le 1er
juillet 2011 et a pris le commandement de la base école général
Lejay au Cannet des Maures.

 Durant
son commandement, le colonel Hubert Doutaud a participé activement au
rayonnement de la base et plus particulièrement auprès des jeunes.
En deux ans de nombreuses actions de recrutement ont été conduites  comme
l’organisation des Journées Découvertes et Citoyenneté (JDC)
exceptionnelles ou les nombreuses visites au profit des écoles du
département et des classes préparant le Brevet d’Initiation
Aéronautique (BIA). Grâce à ces actions, le colonel Doutaud a ainsi entretenu le lien armées-nation qui lui est cher. Il
s’est également fortement engagé auprès des familles de
militaires. Il succéde au colonel Patrick
Bouvet au poste de directeur général de la formation. Il aura en
charge la coordination des actions de formation au sein des 4 centres
de formation de l’EALAT.

Ancien du 1 er RHC et des forces spéciales 

Ancien
sous-officier, le lieutenant-colonel LE FLOCH est breveté pilote sur
Alouette 2 Gazelle, Puma et Cougar. Il a servi en qualité de pilote
et chef de patrouille au 1er
régiment d’hélicoptères de combat à Phalsbourg et au sein du
Détachement ALAT des Opérations Spéciales de Pau où il a commandé
son unité. Depuis 2010, il est affecté à la Division aéromobilité
du Commandement des Forces Terrestres à Lille. Le lieutenant-colonel
LE FLOCH a été engagé en Bosnie (1998 et 2001), au Gabon 
(1999 et 2001), en Côte d’Ivoire (1999, 2000, 2004), en
Afghanistan (2004, 2007), en Libye (2011), en
Somalie (2012) et au Mali (2013).