Bénévolat de la réserve: un retour en arrière

L'article dans le Point de Jean Guisnel  et faisant étant d'un projet de bénévolat pour les titulaires de contrats dans la réserve opérationnelle fait le buzz sur les sites spécialisés mais aussi sur les pages ou forums des réservistes tels le cercle national de la réserve militaire ou la page Facebook de la  6 ème compagnie ( de réserve) du 21 em RIMa  

Cela dit, si cette proposition se confirme, elle va certainement entraîner des démissions dans la réserve mais peut-être pas tant que cela en fait. En effet, tous les réservistes issus de la conscription dans les années 80 90 ont tous connu  la réserve bénévole  avec les CEPR , les centres d'entraînements et  de préparation à la réserve. Seuls les repas et les frais de déplacements étaient pris en compte. Mais il semble difficile de revenir en arrière. Difficile de le savoir, car jusqu'à présent le bénévolat n'était pas possible ! Les réservistes ayant dépassé leur plafond de jour  devaient rester chez eux!

Les réserves ne sont pas des troupes
dormantes qu'on ne lève qu'en cas de menace extrême. Les réserves sont
partie prenante, intégrante et permanente de la défense."

Mme Michèle ALLIOT-MARIE,  Ministre de la Défense (2002-2007)

Une pensée sur “Bénévolat de la réserve: un retour en arrière”

  1. j’aimerais trop connaître ce crétin qui peut soumettre une idée pareille, qu’il commence par lui même à faire du bénévolat ensuite nous discuterons. FAITES ATTENTION AU GRAND DEBALLAGE,sous-officiers nous avons beaucoup de choses à raconter……

Les commentaires sont fermés.