Dans les coulisses du 112 et du 18 à Nice

22351804

Installé à proximité de l'Allianz Riviera, le centre de traitement de l'alerte de Nice gère 700 appels par jour. Visite au cœur de ce "méga standard" des sapeurs-pompiers.

"Pompiers, je vous écoute. Où habitez-vous, votre nom, et quel est le motif de votre appel ? ». Nous sommes au CTA, dans le centre névralgique des sapeurs-pompiers de l'arrondissement de Nice. Il est installé dans une caserne ultramoderne depuis novembre 2011 à Nice Saint-Isidore par le SDIS 06 (service départemental d'incendies et de secours), juste à côté de l'Allianz Riviera.

Derrière cet acronyme CTA, pour centre de traitement de l'alerte, se cache un « méga standard » qui traite tous les appels de l'arrondissement. Concrètement, c'est ici, dans ce lieu de silence, qu'arrivent tous les appels 18 et 112 (numéros d'urgence à partir des portables) passés à l'Est du fleuve Var. Un secteur composé de la ville de Nice, du littoral jusqu'à la frontière italienne et du haut pays. En période estivale, les sollicitations sont multipliées par deux.

La suite de l'article sur Nice Matin

Source Nice Matin