Fin de mission pour les cavaliers de la garde républicaine dans les parcs Azuréens

E1ed45a656c7df6a3e9aff58f140bb8f
Photo Jean-François Ottonello (Nice Matin )

Fin de mission pour les cavaliers de la Garde Républicaine
qui sont venus en renfort cet été pour faire de la prévention et de la
sécurité dans les espaces verts départementaux.

D'ici
quelques jours les septs chevaux de la Garde Républicaine vont remonter
en région parisienne. Depuis le 17 juillet, avec leur cavalier (deux
gardes Républicains, deux gendarmes et cing réservistes) ils assurent
des missions de prévention et de sécurité dans les parcs naturels
départementaux, de Vaugrenier, en passant par la Valmasque, ou
l'Estérel.

Cette année, ils ont patrouillé en bord de mer et dans
le centre-ville de Cagnes, mais aussi à Cap d'Ail, le long de la
frontière Monégasgue à l'occasion d'un match de foot.

"Ils
ont assuré une centaines de services, pour des missions de 3 à 6 heures,
dont deux recherches de personnes disparues dans l'Estérel
", a expliqué le lieutenant-colonel Tanneguy Dacre-Wright, l'adjoint au colonel Marchand, de la gendarmerie.

"Depuis 2011 ce partenariat entre le Conseil Général et la Garde Républicaine a prouvé son efficacité
", a reconnu Eric Ciotti, président du Conseil Général. Ces patrouilles
ont permis de lutter contre les vols à la roulotte, les incivilités et
la prostitution.

Source Nice Matin