La caserne de Pierrefeu baptisée du nom d’Alicia Champlon et Audrey Bertaut

 

Pierrefeu2
Le général Galtier, le préfet Laurent Cayrel et le colonel Damien Choutet, commandant le groupement de gendarmerie du Var, 

La caserne de Pierrefeu a été dernièrement baptisée du nom d'Alicia Champlon et Audrey Bertaut lors d'un hommage solennel. 

Deux ans après le double meurtre de Collobrières , l'émotion est intacte. Un hommage solennel a été rendu dernièrement à la brigade de gendarmerie de Pierrefeu-du-Var où étaient affectées l'adjudante Alicia Champlon et la maréchal des logis-chef Audrey Bertaut, tombées le 17 juin 2012, « anéanties par une violence aveugle et sans limite ».

Une cérémonie, en présence des familles des victimes, de nombreux gendarmes et d'une foule d'officiels (1), au cours de laquelle Laurent Cayrel, préfet du Var, a dévoilé une plaque de baptême : la caserne de Pierrefeu-du-Var porte désormais officiellement le nom des deux jeunes femmes tuées dans l'accomplissement de leur devoir. « Elles sont allées au bout de leur engagement. »
Pierrefeu (2)

La patrie reconnaissante

Dans son discours, le représentant de l'État s'est adressé aux deux gendarmes qui manquent terriblement à leurs proches : « C'est la nation tout entière qui veut vous rendre hommage et tenir sa promesse d'honorer votre mémoire. »

Le général de corps d'armée David Galtier, commandant de la région de gendarmerie Provence Alpes Côte-d'Azur, s'est lui aussi lancé dans un vibrant hommage. « Ce soir-là, Audrey et Alicia étaient le visage d'une France qui résiste à la violence et aux criminels (…) Elles symbolisent au plus haut point l'abnégation du gendarme dans sa mission quotidienne de sécurité publique. »

Le patron des gendarmes de la région a également tenu à rappeler le souvenir du major Daniel Brière, de la brigade de recherches de Nice, tué en service dans les Alpes-Maritimes quelques mois après le drame de Collobrières . 

Source Var Matin