Le bénévolat dans la réserve n’est pas « actuellement envisageable »

Le porte parole du ministère de la défense a déclaré jeudi, lors du point de presse hebdomadaire,  que le bénévolat
évoqué par des membres du CSRM comme une piste de réflexion possible
n’est actuellement pas envisageable. 

"chaque réserviste signe un engagement à
servir dans la réserve qui est un contrat rémunéré sur une base légale
et règlementaire qui ne peut être remise en question
" a indiqué Pierre Bayle, délégué à l'information et à la communication de défense et porte-parole.