Un nouveau commandant pour les sous-marins nucléaires d’attaque

Le capitaine de vaisseau Stéphan Meunier, qui a notamment commandé l'équipage rouge du Rubis,  est le nouveau commandant de l’Escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque à Toulon.  Il a été officiellement intronisé dans ces nouvelles fonctions ce 4 juillet par le vice amiral d’escadre Charles-Edouard de Coriolis,  commandant les forces sous marines et la force océanique stratégique.   


Issu de  l’Ecole Navale,  le capitaine de vaisseau Stephan Meunier  a rejoint les forces sous-marines en 1992 après une affectation de chef de service à bord de l’aviso «Commandant Blaison » à Brest. Il a en particulier navigué sur les sous-marins nucléaires d’attaque « Saphir » et  « Casabianca » basés à Toulon. Il a été ensuite successivement:  officier chargé des opérations à bord du sous-marin nucléaire d’attaque « Emeraude », expert du système de combat tactique à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins « l’Indomptable », "pacha" du patrouilleur « La Boudeuse » à la Réunion,  chargé des opérations à bord du sous-marin nucléaire d’attaque «Améthyste», commandant en second du sous-marin « Saphir » , chef du bureau «systèmes en expérimentation » de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque et commandant de l'équipage rouge du sous-marin nucléaire d’attaque « Rubis »,  chargé de l’arbitrage capacitaire des grands programmes d’armement au sein du secrétariat permanent du conseil des systèmes de force au sein de l’état-major des armées,  officier de programme du sous-marin nucléaire d’attaque de type « Barracuda » destiné à remplacer les sous-marins de la classe « Rubis ».
Depuis l’été 2011, le capitaine de vaisseau Stephan Meunier était  le chef d’état-major de l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque basés à Toulon.

Breveté atomicien, spécialiste dans les domaines de la préparation de l’avenir et de la
prolifération des armes de destruction massives, diplomé de l'école de guerre,  il a participé aux missions Héraclès et Enduring Freedom en Océan Indien.  Il est chevalier de la légion d’honneur et titulaire de la médaille d’or de la  défense nationale.