Failles de sécurité à l’Île longue: Le Drian rassure et ouvre une enquête

Le ministère de la défense a réagi par la voix du Délégué interministériel à la communication de défense, Pierre Bayle,  à  L'enquête du Télégramme de Brest réalisée par mon confrère Hervé Chambonnière  sur les présumées failles de sécurité de l'ïle Longue qui abrite les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE), le"coeur" de la dissuasion nucléaire. 

Jean-Yves Le Drian, a « confié à l’inspection générale des armées une enquête approfondie sur la sécurité terrestre, maritime et aérienne de l’IleLongue ».

Cette enquête devra lui présenter "une
analyse complète de la sécurité terrestre, aérienne et maritime de l'île
Longue", a précisé Pierre Bayle, porte-parole de la Défense. "Je tiens à
rassurer tous ceux qui craindraient pour la sécurité de notre
dissuasion, celle-ci n'est pas en défaut", a encore indiqué le Dicod au cours d'un
point de presse.