Le chef de l’armée de terre dans le Var pour réceptionner le Tigre HAD

  Le premier Tigre en version Had (appui-destruction) sera officiellement présenté ce mercredi  29 mai au Cannet des Maures (Var) au chef d'Etat-major de l'armée de Terre (Cemat), le général d'armée Bertrand Ract-Madoux. Cette visite du patron de l'armée de terre marque l’arrivée officielle de cet hélicoptère dans
l’armée de Terre. Le premier Tigre Had destiné à la formation sera livré
mi-juin au centre de formation du Cannet des Maures.


 Déployé avec succès en démontrant toute son efficacité, de jour comme de
nuit, sur les théâtres d’opérations extérieures (Afghanistan, Libye et
Mali), le Tigre équipe l'armée de terre depuis 2005 dans sa version appui-protection (Hap) . Il est équipé de missiles air-air MISTRAL, d’un canon de 30mm et de roquettes de 68mm.

Dérivé de cette version, le  Had,    réalisé en coopération avec l’Espagne,
apporte une capacité supplémentaire de destruction. Il est en effet équipé de  missiles air-sol HELLFIRE (d’une portée de 8km, guidage par
désignation laser) et ce Tigre "boosté"  pourra ainsi reprendre, entre autres, les
missions de destruction d’objectifs blindés, enterrés ou à forte valeur
ajoutée jusqu’alors dévolues aux Gazelle  Hot. L'appareil qui sera mis à disposition de l’EFA  ( école franco-allemande) pour permettre la formation des équipages et mécaniciens,  bénéficie
également de moteurs plus puissants de 14% et d’une avionique
modernisée, notamment un viseur de casque intégrant la symbologie
(langage cartographique) des paramètres de vol et du système d’armes.

Pour la première fois, le chef d’Etat-major de l’armée de Terre embarquera à bord du Tigre Had pour un vol entre la Base aéronavale de Hyères et l’école franco-allemande.

Source armée de terre