Le soldat mort au Burkina Faso avait débuté au 21 ème RIMa de Fréjus

Adjudant-samir-bajja

L'agent technique (adjudant) Samir BAJJA du 4ème régiment d’hélicoptères des forces spéciales qui a trouvé la mort ce 29 novembre dans le crash d'un hélicoptère des  forces françaises dans le nord du Burkina Faso avait débuté sa carrière militaire au 21 e RIMa de Fréjus.

Sa biographie :

Né le 14 janvier 1976, l’agent technique Samit  Bajja a servi la France durant plus de 16 ans et c'est au 21e RIMA de Fréjus qu'il a été incorporé le 01 février 1998 pour  un volontariat service long.

Il a ensuite servi au 10eBataillon de Commandement et de Soutien (BCS) à Djibouti puis au sein de la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère (DBLE). 

En 2000, il s'est engagé à  la base pétrolière interarmée (BPIA).

Brvéré para, l’agent technique Samir Bajja était titulaire de la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze à l’ordre du régiment, de la médaille d’outre-mer avec agrafe vermeil « République de Côte d’Ivoire » et « Tchad», de la médaille d’or de la défense nationale avec agrafe « missions d’assistance extérieure ». Il avait reçu une lettre de félicitations en 2004 et un témoignage de satisfaction à l’ordre de la division en 2014.

Lire sa biographie complète

Source Ministère de la défense