L’école de l’aviation légère de l’armée de terre du Luc fête ses 50 ans

 
Brixxq053_doc_50-ans-ealat
 

Cela fait 50 ans que les bananes (H21) de l'escadrille d'instruction de l'école d'application de l'aviation légère de l'armée
de terre
ont quitté SIDI BEL ABBES en Algérie pour revenir au Cannet des Maures.

L'école de l'aviation légère de l'armée de terre y est toujours… et fête cet anniversaire ce samedi 25 mai en sortant de ses murs.


Ainsi  l’école
organise au cœur du Cannet des Maures une grande manifestation au
profit de la population varoise. Démonstrations statiques, dynamiques,
présentation des métiers et savoir-faire enseignés sur la
base, exposition photographique, activité sportive… les bérets bleus
vont « investir » la ville et proposer une journée festive et
conviviale aux visiteurs autour de trois pôles
d’activités : « 50 ans d’histoire »,  « les savoir-faire de l’école »,  « découverte du monde militaire ».  

Le Programme

Le
temps d’une journée, petits et grands vont pouvoir piloter un
hélicoptère Tigre, devenir de véritable commando,
comprendre la météorologie ou encore encourager les sportifs qui se
seront lancés sur le Raid du Jubilé dans la plaine des Maures (50 km en
run and bike par équipe de 3).

A
partir de 08h30 : arrivée des hélicoptères en zone Jas de Faret. 4
aéronefs et leur équipage seront présents toute la
journée à la disposition des visiteurs. Un atelier de maintenance
aéronautique sera reconstitué et présentera les techniques de
maintenance aéro ;

10h00 : ouverture des stands et activités du Jubilé de l’EALAT ;

10h45 : démonstration dynamique du peloton cyno de la base.  Arrestation
d’un ennemi par un chien militaire, simulation d’attaque…tout le
savoir-faire des chiens et de leur maitre sera présenté aux
spectateurs ;

11h00 : animation au podium pour gagner de nombreux lots ;

11h30 : inauguration de la journée avec la coupure du cordon par le général Demier, commandant l’Ecole  et la visite des stands par les autorités militaires et civiles ;

11h45 :
passage des hélicoptères de l’EALAT – 7 hélicoptères dont les célèbres
Tigre français et allemand et le Caïman,
le dernier hélicoptère mis en œuvre par l’ALAT, passeront au dessus
des communes du Cannet des Maures, de Gonfaron, du Luc en Provence et de
Vidauban .

14h00 : arrivée des premiers coureurs du Raid du Jubilé. 

14h00 : démonstration des pompiers de la base. Ils présenteront leur véhicule d’intervention et feront une initiation
aux premiers secours ;

14h30 : animation au podium pour gagner des lots ;

15h00 : démonstration dynamique du peloton cynotechnique ;

16h30 : annonce des gagnants du concours de dessin avec la participation de l'école élémentaire du Cannet des Maures.
Vous pouvez aller voter pour votre dessin préféré à la Médiathèque du Cannet des Maures.

17h00 : démonstration dynamique du peloton
cynotechnique ;

17h15 : remise des prix du Raid du Jubilé par le général Demier ; 

17h30 : Annonce du grand gagnant du jeux-concours « Jubilé de l’EALAT » ;

18h00 : fermeture des stands ;

19h00 : départ des hélicoptères.

 

Restauration et parkings prévus : renseignements : blog officiel de l'EALAT

Historique de l'EALAT

Née
officiellement en 1963, au lendemain de la guerre d'Algérie, l'école
d'aviation légère de l'armée de terre souffle ainsi cette année ses
cinquante bougies. Celle-ci a formé plusieurs générations de talentueux
pilotes d'hélicoptères, rôdés au vol tactique sur des engins tels que
NH21 (la célèbre "banane"), Alouette, Puma, Gazelle, Tigre et d'ici
quelques semaines l'imposant Caïman.