Madame le général de gendarmerie

Photo officielle COMGENDMAR_150

 Photo Gendarmerie Maritime

 Au mois de juillet prochain, il faudra l'appeler Madame le
général commandant la gendarmerie maritime. Le (elle y tient) colonel
Isabelle Guion de Meritens, commandant de la gendarmerie maritime a été
nommé général à compter du mois de juillet prochain en conseil des
ministres de ce mercredi.

Isabelle Guion de Meritens,
Saint Cyrien, breveté de  l'école de guerre, diplomé de l'enseignement
militaire supérieur auditeur du Centre des hautes études du ministère de
l'intérieur et de l'institut national des hautes études de sécurité
accède logiquement aux étoiles de général. Elle a commandé une
compagnie (Montmorency) ainsi qu'un groupement ( Les Yvelines) et a été
commandant adjoint de l'école de Chaumont

Elle a débuté dans la
gendarmerie mobile comme officier instruction. Elle est chevalier de la
légion d'honneur et officier de l'ordre national du mérite.
Habituée
aux "premières", cette épouse d'un officier de gendarmerie qui a réussi
à concilier sa vie de mère de famille avec les dures exigences du
métier de gendarme avait déjà été la première
Saint-Cyrienne à entrer à l'Ecole des officiers de la gendarmerie
nationale (EOGN) en 1987, la première femme colonel de gendarmerie en
2006 et enfin la première à commander un groupement de gendarmerie.  

Isabelle Guion de Méritens commande depuis le 4 septembre 2012 la
gendarmerie maritime  , en particulier implanté à Toulon, et sur toute la façace méditerranéenne (Nice , Saint Raphaël, Corse).

La gendarmerie maritime remplit des missions au profit :

du chef d'état-major de la marine nationale;

– des préfets maritimes, coordinateurs des actions de l'État en mer, dont elle assure l'exécution des arrêtés et décisions;

– des procureurs de la République;

– des administrateurs des affaires maritimes.

Ses missions se décomposent en deux grandes catégories :

défense nationale

– participation à la sûreté et à la protection des établissements militaires de la marine nationale ;

– protection et contrôle des personnes, protection des biens;

– maintien et rétablissement de l'ordre sur les sites;

– recherche du renseignement à l'intérieur et aux abords des établissements de la marine nationale;

– dans le cadre de la défense maritime du territoire : surveillance des eaux nationales.

– protection des installations portuaires d'intérêt majeur (Le Havre, Marseille);

– police générale en mer

– police judiciaire en mer (tous les personnels de la gendarmerie
maritime, sont officiers, agents de police judiciaire ou agents de
police judiciaire adjoints);

– police de la navigation de plaisance et des pêches;

– contrôle de la salubrité publique;

– lutte contre les trafics (immigration irrégulière, stupéfiants, travail illégal, contrefaçons, etc.);

– protection du trafic maritime;

– assistance aux personnes en danger;

Source Sirpa Gendarmerie et gendarmerie Maritime

Une pensée sur “Madame le général de gendarmerie”

Les commentaires sont fermés.