Miss France 2013 au show aéronautique à l’EALAT du Cannet des Maures

Affiche show aerien portrait

Pour la première
fois, ce  dimanche 21 juillet 2013 et à l'occasion
de l’étape dans le Var du tour aérien
des jeunes pilotes (TAJP)
, l’école de laviation
l
égère de larmée
de Terre (EALAT) et la F
édération
Fran
çaise Aéronautique (FFA)
organisent un show a
érien exceptionnel
sur l
aérodrome militaire du
Luc-Le Cannet des Maures. Miss France 2013, Marine Lorphelin sera présente.
 

Ce meeting promet des démonstrations dans les airs à couper
le souffle pendant six heures. Les pilotes d’hélicoptère de l’Ealat
démontreront leur savoir-faire dans un face-à-face entre Tigre. Et pas
moins de six appareils – Gazelle, Puma, Caïman – prendront part avec les
hommes du 21e Rima de Fréjus à un exercice, en condition réelle,
d’extraction d’un ressortissant dans une zone hostile.

Les sensations sont aussi garanties avec l’équipe de voltige de l’armée de l’Air.
Les regards seront fixés également sur les avions de combat comme le Rafale ou le Mirage 2000.
 Au sol, le spectacle se poursuivra avec de nombreuses animations dont la présence
exceptionnelle de Miss France 2013, Marine Lorphelin.
 


Implantée
depuis 50 ans au Cannet des Maures,  l
EALAT
re
çoit tous les deux ans sur sa base le grand public afin de
lui faire d
écouvrir, autour dun
meeting a
érien, ses savoir-faire et le panel de
ses missions. Cette ann
ée, et pour la première
fois, la FFA co-organise cet
évènement majeur à
l
occasion de l’étape dans le Var du Tour Aérien
des Jeunes Pilotes (TAJP).

 45 jeunes pilotes issus de tous les aéroclubs
de France effectuent un Tour de France sur plus de 3000 Km. Le TAJP f
ête
ses 60 ans d
existence cette année.
Les jeunes pilotes sont les repr
ésentants des aéroclubs
de France et font rayonner leur passion de l
aéronautique.
Certains d
entre eux sont les futurs
professionnels de l
aéronautique civile ou militaire.  


 

 

Plus d’info : Facebook show aérien 

    site internet du show                                        

  Horaires :
9h30/19h00

Tarif :
 
10€ pour tous les
visiteurs adultes

5€ pour les mineurs de 12 ans et plus.


 Gratuit pour : –      
les enfants de moins de 12
ans ;

 
les médaillés de
l’aéronautique et conjoint (sur présentation de la carte de la médaille
aéronautique) ;

      
les militaires en
tenue

       les licenciés FFA 2013 (sur présentation de leur
carte de licence FFA – conjoints prix 5€)

 

A propos de la FFA : 

La
F
édération Française
A
éronautique est une association loi 1901, créée
en 1929, reconnue d
utilité
publique par d
écret du 15 janvier 1933. Elle contribue
au d
éveloppement de laviation légère
et des a
éroclubs en favorisant la formation des
pilotes. 600 a
éro-clubs composent le paysage aéronautique
de la F
édération et constituent un réseau
d
’écoles de pilotage unique au monde. La FFA cest
42
 000 pilotes licenciés,
2200 instructeurs et une flotte de plus de 2100 avions.

 La
F
édération agit très
activement aupr
ès des jeunes préparant
le Brevet d
Initiation Aéronautique
(BIA) et organise diverses manifestations dont le Tour A
érien
des Jeunes Pilotes (TAJP) et le Top fly
ing Tour. Elle édite
une revue Info-Pilote tir
ée à 26 000
exemplaires et ayant plus de 24
 000 abonnés.

 La
FFA fait vivre une passion et assure institutionnellement la repr
ésentation
officielle, la promotion et la d
éfense des aéro-clubs
et de leurs membres.

 A propos de lEALAT : 

L'école de l'aviation légère
de l'arm
ée de Terre est, par essence, l'école
de l'a
érocombat. Depuis plus de 50 ans elle a
pour mission de fournir
à l'armée
de Terre les chefs militaires et les
équipages de combat dont elle a besoin.
Concr
ètement, l’école
est faite pour les forces et
à leur service ; une première
pierre dans le processus de pr
éparation à
l
engagement opérationnel. Tout instructeur de l’école transmet son savoir à
l
’élève afin de répondre
à cette exigence.

 Plus
largement, reconnue pour ses qualit
és d'école
interarm
ées, ouverte à
l'international et
à l'interministériel,
elle s
inscrit comme référence
pour la formation sur h
élicoptère.
R
épartie en 4 centres de formation, lEALAT
assure la formation IR (instruments rating) des pilotes de l
armée
de l
Air et de la Marine et supervise linstruction
dispens
ée par la Sécurité
Civile et les Douanes dans le cadre des accords pass
és
entre l
ALAT, la Sécurité
Civile et la Gendarmerie, pour l
obtention des qualifications de vol aux
instruments. Elle accueille et forme
également, dans le cadre de plans de
coop
ération, plusieurs stagiaires étrangers.
Une brigade franco-belge existe
également à
Dax.

 Polycentrique elle est répartie sur deux bases écoles. A Dax, les élèves pilotes suivent leur formation initiale et
apprennent
à
piloter leur h
élicoptère.
Au Cannet des Maures, ils suivent une formation op
érationnelle de combat avant d’être affectés dans les unités de lALAT.   34 000
heures de vol d
instruction sont effectuées chaque année par les officiers pilotes formés à  lEALAT. Reconnue au niveau international, aussi bien
pour la qualit
é de
la formation dispens
ée que pour sa modernité, lEALAT est la vitrine française de laérocombat.

Source EALAT et FFA