Un cavalier succède à un marin à la tête des armées

Villiers

Photo Ministère de la défense

Dans quelques jours, les militaires français auront un nouveau chef en la personne du général d'armée Pierre Le Jolis de Villiers de Saintignon qui a été ce mercredi  au conseil des ministres chef d’état-major des armées à compter du 15 février 2014.  Il succède à un marin , l'amiral Edouard Guillaud.

C'est un aviateur le général de corps aérien du corps des officiers de l’air Gratien Maire  qui lui succède au poste de major général des armées à compter du 15 février 2014 et qui prendra sa cinquième étoile à cette date.
Frère de Philippe de Villiers, le fondateur du Mouvement pour la France, le général de Villiers, 57 ans était depuis mars 2010 major général des armées et à ce titre l'un des responsables de la mise en oeuvre des grandes réformes de la défense.
Ce Saint-Cyrien est un cavalier qui a notamment commandé le 501e-503e régiment de chars de combat à Mourmelon et la la 2e brigade blindée à Orléans . Il a par ailleurs commandé pendant 5 mois le bataillon d'infanterie mécanisée de la brigade Leclerc, entrée en premier au Kosovo.
Grand officier de l'ordre de la Légion d'honneur il est également officier de l'ordre national du Mérite, titulaire de la coix de la Valeur Militaire, de la croix de Guerre des Théâtres d’Opérations Extérieurs, de croix du Combattant et de la médaille d'Outre-mer