Un détachement logistique multifonctions créé en Afghanistan

photo Armée de terre

Le 5 juin 2013, lors d’une cérémonie sur
l’aéroport international de Kaboul (KAIA), le général Philippe Adam,
commandant les forces françaises en Afghanistan a procédé à la création
du détachement logistique multifonctions (DLMF).

La création de ce DMLF, qui fait suite à la dissolution du bataillon logistique  le 29 mai dernier,
s’inscrit dans une démarche de réorganisation du dispositif du fait de
l’avancement du désengagement des matériels du théâtre afghan, de la
diminution des besoins de soutien spécifique, alors que plus de 85% du
matériel est maintenant désengagé.


Le DLMF,
composé d’environ 130 militaires, a pour mission d’assurer la gestion de
la vie courante des forces françaises présentes en Afghanistan
(EPIDOTE, hôpital médico-chirurgical de KAIA, insérés dans les
états-majors de l’ISAF, force protection, état-major et appuis). Il
participe également au soutien de l’homme dans ses aspects techniques et
logistiques (maintenance, munitions, matériels du commissariat, bureau
postal…).


Moins de 1 000 militaires français sont actuellement engagés en
Afghanistan où ils assurent la poursuite du désengagement logistique des
forces françaises, le commandement de l’aéroport de KAIA, le
fonctionnement de l’hôpital médico-chirurgical à Kaboul et des missions
de formation au profit de l’armée nationale afghane.

Source  Armée de terre