Femmes de la défense: l’expo passera par Toulon

Femmes-de-la-defense-11_diaporama
Aurélie, mécanicien armement à Solenzara (Corse) Photo Ministère de la défense

Vingt-trois portraits de femmes, photographiées dans leur quotidien professionnel en France comme à l’étranger, sont présentés sur les grilles du 231 boulevard  Saint-Germain (75007), siège du ministère de la Défense et de l’Etat-major des armées.  Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a inauguré l’exposition « Femmes de la Défense », à l’hôtel de Brienne, aux côtés de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, ainsi que de Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants.


Cette exposition itinérante commencera son tour de France le 15 octobre à Toulon (jusqu’au 7 novembre) et  passera, entre autres, par Toulouse (du 7 au 30 novembre) et Lyon (mars 2014).

Les photographies illustrent la richesse et la diversité des métiers et des responsabilités exercées aujourd’hui par les 60 000 femmes, civiles et militaires, œuvrant au sein de la Défense. En 2012, les femmes représentaient 15 % du personnel militaire et 38 % du personnel civil. Hormis de très rares restrictions comme l’emploi à bord de sous-marins, les femmes peuvent servir dans tous les domaines : pilotes, médecins, ingénieurs, convoyeurs de l’air, juristes… Elles représentent 6 % des militaires engagés en opérations extérieures.

Cette exposition rend hommage à celles qui font de l’armée française la plus féminisée d’Europe, devant le Royaume-Uni (9,7 % en 2010) et l’Allemagne (9,1 % en 2010). Découvrez le Diaporama.

Parmi les femmes à l'honneur figure Aurélie, mécanicien armement sur la base de Solenzara (Corse)